Forum de Création pour Warhammer Battle

Ce site vous permet de créer toutes unités, livres d'armées, personnages etc... pour Warhammer Battle et d'en discuter ensemble.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tueur de troll

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Tueur de troll   Mar 12 Juin - 10:42

-Monsieur nous pénétrons sur leur territoire que personne ne s’éloigne. Dit Erco, capitaine de cinquante mercenaires, tous des vétérans.
-Je vous rappelle que les esclaves peuvent mourir mais les villageois ne doivent pas mourir. Dit le conte Ulric.
-Monsieur je vous rappelle que nous allons construire une place forte sur leur territoire et je doute qu’ils soient d’accord et ils se battrons jusqu’au dernier… et ils
-Capitaine s’il nous attaque vous combattrez point bar et s’il faut tous les tué sa ne me dérange pas. C’est pour sa qu’on vous paye non. Répondit Ulric d’une voix sèche.
-Charmant murmura Erco
-Pardon ! s’exclama Ulric
-Ho rien, rien répondit Erco bonne nuit monsieur.

C’était le matin, ils étaient dans une plaine sèche. Le ciel était clair, ils étaient entourés de montagne. Seul au milieu de la plaine trôné un gros roché. Vers midi il était à moins de vingt mètre du gros roché. Là on pouvait voir qu’autour de lui il y avait plein de petit bloc de roché.Quand :
-Capitaine le roché à bougé. S’exclama le second d’Erco nommé Marade.
-Qu’est ce que tu racontes Marade, t’a trop abusé de l’eau de vie à la prune.Répondit Erco en riant. Merde, attention rochée volant, Les archers derrière, les piqués devant, Marade prend le flanc gauche, je prends la flanc droite.
Une volé de flèche étaient partis mais la plupart rebondir sur sa carapace et les quelque flèche qui se plantaire ne lui fit que l’effet d’une piqûre d’abeille.
Quand mon groupe, mon groupe arriva au combat, j’avais déjà-vu un piqué se faire éventré par un coup de griffe un autre s’est fait arraché un bras par la même griffe. Après tout alla très vite, les coup d’épée sur son sa carapace se succédèrent, les bruit d’os brisé , les cris des victimes se succédèrent aussi.Quand enfin l’énorme troll s’effondra. J’étais plein de sang de mes compagnon mort au combat.
- Bravo je vous félicite, je…Commença Ulric
-Marade les pertes ? demanda Erco.
-Une dizaine. Répondit Marade
-L’état de notre troupe dans une heurs. Demanda Erco.

Voila le début de cette histoire il y aura une suite, je vous le promet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
Turgon



Nombre de messages : 331
Age : 88
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mar 12 Juin - 11:01

Trop bien! Explique moi juste, quel est ce "rocher volant"? Il y a un problème à ce moment là dans le récit, tu as du sauter une phrase au qque chose comme ça: Erco se moque de son camarade, puis brusquement commence à distribuer des ordres pour la bataille...décris mieux l'éveil du troll.

Je voudrais aussi savoir à quelle espèce appartenait le troll tué.

Mais à part ces petites imperfections, c'est excellent! Nous allons faire vivre cette section, je le sens! bom

PS: en fait je dois dire que j'ai aussi pensé à inclure des tueurs de trolls dans mon récit...mais ce n'est pas grave, chacun de nous donnera sa propre vision des tueurs de troll et ça sera encore mieux! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mar 12 Juin - 11:23

Monsieur nous pénétrons sur leur territoire que personne ne s’éloigne. Dit Erco, capitaine de cinquante mercenaires, tous des vétérans.
-Je vous rappelle que les esclaves peuvent mourir mais les villageois ne doivent pas mourir. Dit le conte Ulric.
-Monsieur je vous rappelle que nous allons construire une place forte sur leur territoire et je doute qu’ils soient d’accord et ils se battrons jusqu’au dernier… et ils
-Capitaine s’il nous attaque vous combattrez point bar et s’il faut tous les tué sa ne me dérange pas. C’est pour sa qu’on vous paye non. Répondit Ulric d’une voix sèche.
-Charmant murmura Erco
-Pardon ! s’exclama Ulric
-Ho rien, rien répondit Erco bonne nuit monsieur.

C’était le matin, ils étaient dans une plaine sèche. Le ciel était clair, ils étaient entourés de montagne. Seul au milieu de la plaine trôné un gros roché. Vers midi il était à moins de vingt mètre du gros roché. Là on pouvait voir qu’autour de lui il y avait plein de petit bloc de roché.Quand :
-Capitaine le roché à bougé. S’exclama le second d’Erco nommé Marade.
-Qu’est ce que tu racontes Marade, t’a trop abusé de l’eau de vie à la prune.Répondit Erco en riant. Tout à coup Erco pali car il venais de voir le roché en question bougé, il resta une seconde bouche bé, il le vu saisir un bloc de roché à ses pied puis le lancé dans leurs dirction. Alors Erco cria:
- On nous attaque les archers derrière, les piqués devant, Marade prend le flanc gauche, je prends la flanc droite.
Une volé de flèche étaient partis mais la plupart rebondir sur sa carapace et les quelque flèche qui se plantaire ne lui fit que l’effet d’une piqûre d’abeille.
Quand mon groupe, mon groupe arriva au combat, j’avais déjà-vu un piqué se faire éventré par un coup de griffe un autre s’est fait arraché un bras par la même griffe. Après tout alla très vite, les coup d’épée sur son sa carapace se succédèrent, les bruit d’os brisé , les cris des victimes se succédèrent aussi.Quand enfin l’énorme troll s’effondra. J’étais plein de sang de mes compagnon mort au combat.
-[i Bravo je vous félicite, je…Commença Ulric
-Marade les pertes ? demanda Erco.
-Une dizaine. Répondit Marade
-L’état de notre troupe dans une heurs. Demanda Erco. Aska?Appela Erco
- Oui captaine, jolie bataille hein sa me rappelle les bataille que nous avons eut contre les Orques.répondit Aska
-Sa c'est sur mais ce que nous avons combatu c'est plius gros et c'est quoi comme troll? Un énorme trolldemanda Erco
-Non il son en groupe. Un troll sauvage, je crois pas sa n'a pas la peaux aussi dur, je pense à un Bergrissar.dépondit Aska
-En a beaucoups? demanda Erco
-Non, c'est rare d'en voir un. répondit Aska
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 369
Localisation : Proche Arras (62)
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mar 12 Juin - 11:34

Bonne idée, mais je te conseille fortement de refaire ta ponctuation. Ne laisse pas en italique, on a du mal a voir et tout ton recit est ainsi.

Je l'ai corrigé un peu, en tt cas j'ai commencé. C'est juste une reformulation, tout le mérite te revient, tu le recopieras ensuite.


- Monseigneur, je crois que nous pénétrons sur leur territoire ... murmura Erco, soudain tres sérieux. Que personne ne s’éloigne. Gardez vos armes a portée de main et un oeil sur les alentours.

Le capitaine reprit la route devant sa cinquantaine de soldats mercenaires. La plupart étaient des vétérans de plusieurs chasses aux Trolls, et le silence se propagea quelque peu dans les rangs.
Le conte Ulric, entouré de ses laquais, prit soudain la parole sur un ton arrogant :

- Je vous rappelle que les esclaves peuvent mourir, ils sont la pour ça, ajouta t il dans un peitit rire aigu. Protégez les villageois, leur survie est indispensable.

-Monseigneur, puis je vous rappeller que vous désirer construire une place forte sur leur territoire pour calmer la cour de Kislev. Je doute que vous ayez deja combattu ce genre de créatures. Ils ne ...

- Capitaine, vous n'êtes pas ici pour me donner des conseils. L'éradication de ces bêtes stupides m'a été confiée, et je vous ai engagé vous et votre compagnie pour votre expérience a ce sujet. S’ils nous attaquent, contentez vous de tous les tuer. Sinon, vous construirez ce poste avancé selon mes plans, et ils sera un rempart efficace aux migrations inconscientes des ces stupides Trolls. La reine sera ravie de mes exploits et plus aucun Troll ne ravagera un vollage Kislévite, laissa t il échapper mélancoliquement. C’est pour cette raison qu’on vous paye, reprit séchement Ulric.

- Charmant, bougonna Bag, le sergent de l'unité de piquiers.

- Pardon ? s’exclama le comte, rageur.

- Euh rien du tout, répondit le vétéran avec empressement. Bonne nuit Monseigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-creation.kanak.fr
Turgon



Nombre de messages : 331
Age : 88
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mar 12 Juin - 11:35

Ok c'est 10 fois mieux! Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turgon



Nombre de messages : 331
Age : 88
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mar 12 Juin - 11:49

Citation :
- Charmant, bougonna Bag, le sergent de l'unité de piquiers.

Et pourquoi pas Erco en fait? cyclops
Sinon c'est vrai que niveau ponctuation ça peut être amélioré, mais ça n'empêche pas d'apprécier cet excellent texte à sa juste valeur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mar 12 Juin - 12:36

- Monseigneur, je crois que nous pénétrons sur leur territoire ... murmura Erco, soudain très sérieux. Que personne ne s’éloigne. Gardez vos armes a portée de main et un oeil sur les alentours.

Le capitaine reprit la route devant sa cinquantaine de soldats mercenaires. La plupart étaient des vétérans de plusieurs chasses aux Trolls, et le silence se propagea quelque peu dans les rangs.
Le conte Ulric, entouré de ses laquais, prit soudain la parole sur un ton arrogant :

- Je vous rappelle que les esclaves peuvent mourir, ils sont la pour ça, ajouta t il dans un petit rire aigu. Protégez les villageois, leur survie est indispensable.

-Monseigneur, puis je vous rappelez que vous désirer construire une place forte sur leur territoire pour calmer la cour de Kislev. Je doute que vous ayez déjà combattu ce genre de créatures. Ils ne ...

- Capitaine, vous n'êtes pas ici pour me donner des conseils. L'éradication de ces bêtes stupides m'a été confiée, et je vous ai engagé, vous et votre compagnie pour votre expérience a ce sujet. S’ils nous attaquent, contentez vous de tous les tuer. Sinon, vous construirez ce poste avancé selon mes plans, et ils sera un rempart efficace aux migrations inconscientes des ces stupides Trolls. La reine sera ravie de mes exploits et plus aucun Troll ne ravagera un village Kislévite, laissa-t-il échapper mélancoliquement. C’est pour cette raison qu’on vous paye, reprit sèchement Ulric.

- Charmant, bougonna Bag, le sergent de l'unité de piquiers.

- Pardon ? s’exclama le comte, rageur.

- Euh rien du tout, répondit le vétéran avec empressement. Bonne nuit Monseigneur.

C’était le matin, ils étaient dans une plaine sèche. Le ciel était clair, ils étaient entourés de montagne. Seul au milieu de la plaine trônait un gros roché. Vers midi il était à moins de vingt mètre du gros roché. Là on pouvait voir qu’autour de lui il y avait plein de petit bloc de roché.Quand :

-Capitaine le roché à bougé. S’exclama le second d’Erco nommé Marade.

-Qu’est ce que tu racontes Marade, t’a trop abusé de l’eau de vie à la prune.Répondit Erco en riant. Tout à coup Erco pali car il venait de voir le roché en question bougé. Il resta une seconde bouche bé, il le vu saisir un bloc de roché à ses pied puis le lancé dans leurs direction. Alors Erco cria:

- On nous attaque les archers derrière, les piqués devant, Marade prend le flanc gauche, je prends la flanc droite.

Une volé de flèche étaient partis mais la plupart rebondir sur sa carapace et les quelque flèches qui se plantaire ne lui fit que l’effet d’une piqûre d’abeille.

Quand mon groupe arriva au combat, j’avais déjà-vu un piqué se faire éventré par un coup de griffe un autre s’est fait arraché un bras par la même griffe. Après tout alla très vite, les coups d’épée sur son sa carapace se succédèrent, les bruit d’os brisé , les cris des victimes se succédèrent aussi.Quand enfin l’énorme troll s’effondra. J’étais plein de sang de mes compagnon mort au combat.


-Marade les pertes ? cria Erco par dessus les cris des blessé

-Une dizaine. Répondit Marade

-L’état de nos troupes dans une heure. ordonna Erco. Bag? Appela Erco

- Oui captaine, jolie bataille hein! Sa me rappelle les batailles que nous avons mené contre les Orques.

-Sa c'est sur mais ce que nous avons combattu c'est plus gros et c'est quoi comme troll? Moi je dirais un énorme troll et toi tu pense quoi Bag? Interrogea Erco

-C'est pas un énorme troll, ils sont en groupe. Un troll sauvage, je ne crois pas. Ca n'a pas la peau aussi dur. Je pense à un Bergrissar.

-C'est quoi je n'en ai pas entendu parlé.
Cette question fit sourire Bag avant de répondre:

-C'est un troll qui est tout le temps seul ou presque. Il rejoint rarement une armée troll mais quand sa arrive, ben vous avez peut constaté sa force. Il est respecté par les troll car c'est l'une des plus vielle race de troll. Sa carapace est très dur, ses griffes coupantes et il peut balancé un tronc à cent mètre facile les plus fort, ils doivent en lancé un à deux cent mètre.

-Je vois le genre, gros bourrin.

Le conte se dirigeait vers Erco et Bag et dit d'une voix hautaine et arrogant:
-Très belle bataille mais si a chaque fois que nous rencontrons un troll vous perdez une dizaine d'homme. Alors qu'est ce que sa sera contre une tribu. Et si nous ne réussissons pas la reine ne sera pas contente et ...

-En tout cas sa se voit que vous n'avez pas souvent combattu des trolls. répondit Bag d'un ton moqueur et coupant la parole au Conte.
Celui-ci dégaina sa dague et était prêt à sans servir si Erco ne s'était pas interposé entre les deux hommes et dit à bag:

-Va d'occupé des blessés, nous en reparlerons plus tard. Puis Erco se retourna pour faire face au conte pour lui dire:

-Veillez l'excuser monsieur le conte, la bataille la éprouvé et nous sommes tous à bout de nerf. Et pour ce qui concerne vos doutes sur notre efficacité, ne vous faite pas de souci. Nous sommes les meilleures.

-J'espère que vous avez raison et pour votre dénommé Bag, je crois. Vous prendrez des mesures enfin je l'espère. Bonne fin de journée.

-Non je ne prendrais pas de mesure, je n'en ai jamais prise alors je ne commencerais pas aujourd'hui. Bonne fin de journée à vous aussi. Répondit Erco aussi sèchement qu'il pu.

Le soir ils étaient arrivé a un fleuve. le Conte ordonna de monté le camps. Les esclaves ne furent pas épargnés par leur chef qui distribuait les coûts de fouet comme coulait une rivière. La nuit arrivait. Erco se dirigeait vers la tente du conte. Celui-ci l'attendait devant sa tente.

-Que voulez-vous ? Interrogea le Conte.

-C'est pour vous demandez de ne pas allumé des feux car...

-Mais oui et vous voulez ma tente pendant que vous y étez.

-Monsieur le Conte les troll on un bon odora ils risquent de sentir de la fumé est la c'est le clan qui arrive et...

-Mais vous les combattrez et les battrez, fin de la discutions. on vous paye pour vous battre comême. Au revoir.

-Mais ... répliqua Erco

-Au revoir dit le Conte d'une voix énervé.

Erco retourna dans sa tente et fit appelé Bag et Marade. Quand ils arrivèrent, Bag parlas en premier et dit :
-Désolé pour cet après-midi, je...

-Je ne t'ai pas appelé pour ça. Les trolls risque de sentir l'odeur de feu et vont venir nous dire un petit coucou. Et si la tribu se ramène, on est dans la merde jusqu'au coût. Je vais résumé se que je pense: Les troll d'eau vont arrivé du coté fleuve, le moins protégé placé la les piquiers. Les troll sauvage, et tout les autres vont je pense arrivé du coté plaine, le coté le plus protégé. Mais une craint une chose : les troll de feu. Vous savez comment s'appelle cette plaine? Interrogea Erco.

-Non, pourquoi on aurait du. répondit Bag

-Moi non plus, je ne sais pas. dit Marade

-Elle s'appelle la plaine de feu. Car c'est la qu'il y a le principale regroupement des troll de feu. Sa m'étonne que toi, Bag, tu ne sache pas ça, toi un vétéran qui à combattu les troll tellement de fois. dit Erco en s'adressant à Bag. Celui-ci rougit puis dit:

-J'ai du oublié sa arrive à tout le monde.


-Bon, Erco je ne pense pas que tu ne nous pas convoqué pour nous faire un exposé sur les troll de feu car tout chasseur de troll qui se respecte sais se que c'est un troll de feu.

-T'a raison, je voulait vous dire que le conte est imbécile de première alors ne l'embêté pas, il a la lame facile. De plus il teint a son petit confort et sa c'est embêtant. Bon il est tard aller vous couchez, bag tu organise les tour de garde.
Tout allait bien jusque vers minuit. Quand un cri retentit.
-HAAAAAAAAAAAAAAAAAAA...

Erco se réveilla en sursaut, il saisi son épée et fut debout en un temps record. A peine fut-il dehors de sa tente qu'un roché s'écrasa dessus. Erco resta bouche bé de surprise puis donna ses ordres.
La bataille commença.
Grâce à la faible lumière des braise on pouvait distingué les forme énorme des trolls. Quand un jet de flamme apparu et brûla vif deux piquiers.

-Des troll de feu. Murmura Erco pour lui-même
Un bruit retentit du coté de la rivière et la se fut l'enfer. Erco chargea vers le troll le plus proche et lui asséna deux coup précis sur le ventre du troll qui lui ouvra le ventre pour répandre ses bouiau sur le sol. Erco continua sa lancé vers un autre troll. Un plus gros, un énorme troll, Erco attaqua sa lame ouvra une longe plaie sur le bras du troll. Celle-ci se referma presque aussitôt.
-Cela faisait longtemps que je n'avais pas croisé avec un Enorme Troll.murmura Erco tout en se battant avec rage.
Le Conte Ulric se battait entouré de sa garde personnelle contre plusieurs troll. Le Conte était effrayé sa ce lisait sur son visage, il avait peur ses attaque était imprécise. Il frappa le troll avec une attaque circulaire qui tua le troll sous le coup. Marade et Bag se battait dos à dos cotre plusieurs troll avec cinq piquiers. Ils se battaient avec rage pour survivre. Deux piquiers moururent éviscéré. Les deux autre avec l'aide de Marade Vengèrent la mort de ses deux piquiers mort en tuant le troll. Bag se fit coupé le bras à partir du coude.
Erco sauta en l'aire et fit un une attaque circulaire qui ouvra un large entaille qui commençait déjà à se refermé. Pour finir Erco lui planta sa dague dans le torse pile sur le coeur.
Erco Regarda autour de lui en estima le reste de survivant: il en conta une Trentaine. La il prit décision qu'il cria pour se faire entendre par ses hommes:
-On fuit coté fleuve, courez jusqu'a l'aube. Suivez le dos de la personne qui est devant vous, si vous aidé une personne qui est tombé à vos risque est péril.

En entendant cette phrase tout les survivant du convois s'élancèrent coté fleuve plusieurs se firent tué en quittant le combat.

Ils coururent jusqu'a l'aube.
Erco conta trente-six survivant. Dont vingt-trois combattant. très peut vu le nombre au départ. Erco cria:
-On repart dans dix minute.

-Non, on reste ici jusqu'a que je reprenne mes force. Vous vous croyez ou, ici c'est moi qui commande.

-Monsieur le conte, les trolls risque de nous rattrapé à tous moment. Alors si vous voulez resté ici libre à vous moi je par avec mes hommes. Répondit Erco d'une voix sèche et autoritaire.

-Vous ne serez pas payé si vous partez maintenant et je do...

-Monsieur le Conte il faudrait déjà survivre pour que nous soyons payé. Aure maintenant nous sommes une proie et le seul faut pas nous sommes mort. Avant nous étions le chasseur mais se n'est plus le cas vous avez eut votre chance. Ma vie vaut plus que tout l'or du monde. Dit Erco avec fermeté.

-Je vous couvrirait d'or, je vous payerais dix fois plus, même vingt mais par pitié laissé moi finir la mission qui m'a été accordé par la Reine.

-Nous disions donc trente fois plus mais pour l'instant nous allons repartir pour trouvé un endroits ou construire un camps fortifié. Et se n'est que dans le camps que je vous donnerais le commandement des villageois, mes hommes je les commande. Prix et condition non négociable. On part.

Le soir, Erco fit arrêtté le reste du convois pour dormir. Au grand soulagement du Comte Ulrig. Bag organnisa les tour de gardem par groupe de trois. Aucun feu ne s'alluma. Au grand déséspoire du Compte mais il n'osa pas protesté. les archer et les villageois se placèrent au centre du camps et les piquiers se posissionèrent autour d'eux. le médecin nommé Max réussi a arrêtré l'émoragie de Bag.

Celui-ci demanda a Erco- Je veux qu’on mette une lame pour remplacer le bout de bras perdu.

-Bag ne dit pas m’importe quoi. Tu es sous le choc et tu as perdu beaucoup de sang.

-Je ne divague pas Erco si je ne peux pas me battre, je suis un poids pour vous. Et sa je le refuse. Max est ce que c’est possible.

-Je ne sais pas, je n’ai jamais essayé. Mais sa doit être possible. Si tu le veux. Je le fais.

-Je le veux. Maintenant. Marade va me cherché mon épée.

-Tu veux mettre ton épée à la place de ton bras, faut d’abord enlever la garde et racoursire la lame si tu n’arrive pas a la levé.

Bag regarda Max puis dit- Faite ce qu’il faut, Mais je veux ma lame a mon bras le plus vite possible.

L’opération dura toute la nuit personne ne pu dormir, a cause des cris de douleur de Bag. Mais au petit matin les cris s’arrêtèrent et Bag sortit de sa tente avec une lame au bras. Marade le regarda puis dit en rigolant

- Tu commences a rivalisé avec ces Rat ogres, plus que l’autre bras est c’est bon.

-Tu veux que je te sert la main pour voir. Répondit Bag en riant.

-Sa va demanba Erco à l'adresse de Bag.

-C'est quand le prochain combat contre ces satané Troll. Sa répond a ta question.

-je n'aurais pas mieux répondu. Bon fini de rigolé Bag tu prend tout dix villageois avec toi est tu va coupé des arbres et tu fait ramener les tronc d'arbre au fure est à mesure.. Marade prend dix arché est va chassé sois de retour à midi. Moi est dix homme je vais exploré les environ et cherché un court d'eau, nous prenons les gourde et les outres. Max tu prend le commandement en mon absence et supervise la construction du camps. Max si le Comte te pose des problemes attache le.


Dernière édition par le Ven 15 Juin - 7:03, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
Turgon



Nombre de messages : 331
Age : 88
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mar 12 Juin - 13:46

Ok, c'est déjà plus facile à lire! A l'avenir, édite tes messages plutôt que de les remettre à chaque fois, sinon on se retrouve avec 10 fois le même texte. rabbit
Attention une faute importante:
Citation :
Un troll sauvage, je ne crois pas sa n'a pas la peau aussi dur.
Il faut rajouter un ":" ou un point après "je ne crois pas", sinon c'est incompréhensible(j'ai mis du temps à comprendre...)

Un troll sauvage, je ne crois pas. Ca n'a pas une peau aussi dure.

ou bien:

Un troll sauvage? Je ne crois pas: ça n'as pas une peau aussi dure.

Voilà! cherry

Sinon, pourquoi as-tu supprimé les 2 dernières phrases? Elles étaient excellentes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mer 13 Juin - 4:51

J'ai suprimmé les 2 dernière phrase car ce sont des vétérans expérimenté qui connaisse bien les trolls donc avec logique ils savent si un troll et rare ou pas d'un autre coté si quilque lit ce texte est qu'il n'a pas lut avant l'historique du Bergrissar il ne saura pas qu'il est rare. J'ai édité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
Turgon



Nombre de messages : 331
Age : 88
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mer 13 Juin - 5:01

Oui mais si Erco n'arrive pas à reconnaitre le Bergrissar, c'est qu'il ne connait pas ce type de troll, non? D'ailleurs c'est logique parce que le Bergrissar est rare, donc peu de gens le connaissent. Mais surtout, je trouve que c'est intéressant de dissimuler des informations concernant les trolls dans les textes! Ainsi quelqu'un qui ne connait pas les règles du Bergrissar lira ton histoire et en saura plus! C'est bien non?

Et sinon, tu peux en fait faire parler le comte Ulric: lui c'est pas un tueur de trolls alors il ne peut pas savoir! bom
Mais fais comme il te semble mieux évidemment, c'est ton texte après tout.

PS: c'est pour quand la suite? Je suis impatient de la lire! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mer 13 Juin - 5:06

Pour la suite il faudra attendre ce soir vers 7h ou demain.
Cet apè-midi j'ai un spectacle de cirque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
Turgon



Nombre de messages : 331
Age : 88
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mer 13 Juin - 6:48

Ok, j'ai lu le rajout que tu as fait, toujours aussi bien! Bref, j'attends la suite! clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mer 13 Juin - 6:55

je cherche des synonimes de : rèpondre, dire, demander
Peux-tu m'en donner pour diversifé mon texte.
Je trouve nu de tout le temps utilidé les même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
Turgon



Nombre de messages : 331
Age : 88
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mer 13 Juin - 8:10

Eh bien je suis content que tu cherches à t'améliorer! Laughing Ca me fait marrer, ça me rappelle un exercice que je devais faire en 4éme: on donnait un texte à trous et il fallait mettre justement mettre des synonymes de ces verbes... pig

Mais les possibilités sont très nombreuses.

Pour répondre:

Citation :
affirmer, assurer, attester, certifier, concorder, contredire, convenir, correspondre, couvrir, déclarer, dire, donner la réplique, faire, faire face, garantir, obéir, objecter, opposer, payer de retour, prendre sa revanche, prendre sur soi, produire, promettre, protester, raisonner, réagir, récriminer, réfuter, rembarrer, remplir, rendre, rendre la monnaie de sa pièce, rendre la pareille, repartir, répliquer, résister, rétorquer, riposter, river son clou, s'accorder, s'engager, satisfaire, se défendre, se porter garant, se recouper, se rendre, se revancher, soutenir, témoigner.

Pour dire:

Citation :
affirmer, ajouter,annoncer, apprendre, articuler, assurer, avertir, avouer, balancer, bavarder,certifier, chanter, chuchoter, colporter, commander, communiquer, confier, confirmer, conseiller, conter, convenir, crier, débiter, décider, déclamer, déclarer, découvrir, dégoiser, demander, dénoter, désigner, déterminer, dévoiler, disserter, divulguer, donner, ébruiter, émettre, enfiler, enjoindre, énoncer, énumérer, expliquer, exposer, exprimer, faire, formuler, indiquer, informer, interjecter, jaser, juger, jurer, lâcher, lancer, manifester, marquer, médire, montrer, murmurer, narrer, nommer, observer, opposer, ordonner, parler, persuader, plaire, porter, préconiser, pressentir, prétendre, prévenir, prévoir, proférer, professer, prononcer, propager, protester, publier, raconter, rapport, rapporter, réciter, recommander, relater, renseigner, répandre, répliquer, répondre, requérir, rétorquer, retracer, révélation, révéler, revendiquer, s'écrier, se permettre, signaler, signifier, solliciter, sommer, sortir, souffler, souhaiter, soutenir, spécifier, stipuler, témoigner, tenter, tomber, trahir, trancher, vomir.

Pour demander:

Citation :
adjurer, aimer, aimer à, appeler, attendre de, briguer, chercher, commander, compter sur, conjurer, consulter, convier, cuisiner, désirer, dire, enjoindre, exiger, faire venir, implorer, imposer, insister, interpeller, interroger, inviter, mander, mendier, mériter, nécessiter, ordonner, pétitionner, postuler, prescrire, présenter, prétendre, prier, quémander, questionner, quêter, rechercher, réclamer, recommander, redemander, requérir, revendiquer, s'adresser, s'enquérir, se recommander, se renseigner, solliciter, sommer, sonder, souhaiter, supplier, vouloir.

Te voilà servi! Twisted Evil Twisted Evil

Merci au dictionnaire de l'université de Caen ( http://elsap1.unicaen.fr/cgi-bin/cherches.cgi) pour ces synonymes. Garde toutefois à l'esprit qu'il s'agit d'un dictionnaire automatique, donc certains termes sont plus appropriés que d'autres...(genre "vomir" pour "dire", bof...) à toi de faire ton choix! farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mer 13 Juin - 12:14

Merci pour les synonimes. J'ai récrit un bout. Je le ramélliorerait plus tard selon vos conseille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
Turgon



Nombre de messages : 331
Age : 88
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Mer 13 Juin - 14:48

Je viens de lire la suite et elle est géniale! Il n'y a pas à dire, tu t'améliores de plus en plus! cheers
J'adore surtout les répliques des mercenaires: on croirait les entendre, tellement c'est réaliste! Bravo!

J'ai juste une question: tu parles d'esclaves, mais de qui s'agit-il? Autant que je sache, il n'y a pas d'esclaves dans l'Empire...ou bien Ulric désigne sous ce terme les mercenaires? Dans ce cas ça m'aurait étonné qu'Erco et les autres se laissent fouetter sans réagir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Jeu 14 Juin - 9:14

Citation :
tu parles d'esclaves, mais de qui s'agit-il? Autant que je sache, il n'y a pas d'esclaves dans l'Empire.
Je pense que tout ce conte, duc et baron ne suivent pas toujoure les lois donc pourquoi pas des esclaves pour construire la place fort plus vite. hein!
Autrement il vide toute les prison de son tomaine et il emène avec lui les prisoné. Pour qui sa dérangerait que des tueur se face tuer par des trolls. On s'enfiche.:twisted:

PS j'ai redité.


Dernière édition par le Jeu 14 Juin - 9:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
Turgon



Nombre de messages : 331
Age : 88
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Jeu 14 Juin - 9:20

Ah ok je comprends maintenant! C'est génial comme idée, je n'y aurais pas pensé! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Ven 15 Juin - 6:03

J'ai rajouté un bout. Est que pour l'orth c'est mieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
Turgon



Nombre de messages : 331
Age : 88
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Ven 15 Juin - 6:17

Pas mal, mais je trouve qu'on perd un peu en dynamisme. Les dialogues sont toujours aussi excellents par contre! Je te conseille d'imaginer déjà la suite et la fin de l'histoire, en quelques phrases, puis de détailler au fur et à mesure. C'est mieux que d'inventer tout par petits bouts...
Pour l'ortho, ça s'améliore mais il reste encore quelques soucis...par exemple "conte" c'est la Belle au Bois dormant et le titre de noblesse c'est comte(mais sans "p" attention sinon c'est le compte bancaire...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Ven 15 Juin - 6:20

Pour la suite j'ai déjà une idée
Citation :
Pas mal, mais je trouve qu'on perd un peu en dynamisme
Peux-tu me dire pk tu trouve sa moins dynamique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
Turgon



Nombre de messages : 331
Age : 88
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Ven 15 Juin - 6:29

Citation :
Peux-tu me dire pk tu trouve sa moins dynamique

C'est difficile à expliquer mais disons que peu de choses importantes se passent dans cet extrait. Il y a peu d'actions importantes et beaucoup de précisions qui ne rajoutent rien de particulier au récit.
Par exemple pour le premier campement, tu as résumé sa construction en une phrase, et cette fois ils ne font qu'un mur en tout et pour tout...
Essayes de rendre intéressantes les tâches "ménagères": par exemple "les archers sont allés chasser dans la forêt-> ils revinrent avec un renard bicéphale comme seule proie, il fallut se contenter des maigres provisions pour toute nourriture" mais ce n'est qu'un exemple!

Et sinon je voulais savoir où sont passés les villageois et les esclaves. Tu n'en parles pas beaucoup. Ont-ils survécu? Décris plus en détail les relations entre eux et les mercenaires.

Voilà, en espérant t'avoir aidé! farao king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Ven 15 Juin - 6:33

Pour les esclaves ben ils étaient enchainé donc, disons qu'il ne doit pas en resté beaucoup et pour les villageois il en reste 13 je crois qu'un moment il dit le nombre de survivant et Erco en parle. Autrement pour le reste je vais redité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Ven 15 Juin - 10:28

- Monseigneur, je crois que nous pénétrons sur leur territoire ...
murmura Erco, soudain très sérieux. Que personne ne s’éloigne. Gardez
vos armes a portée de main et un oeil sur les alentours.

Le
capitaine reprit la route devant sa cinquantaine de soldats
mercenaires. La plupart étaient des vétérans de plusieurs chasses aux
Trolls, et le silence se propagea quelque peu dans les rangs.
Le conte Ulric, entouré de ses laquais, prit soudain la parole sur un ton arrogant :

-
Je vous rappelle que les esclaves peuvent mourir, ils sont la pour ça,
ajouta t il dans un petit rire aigu. Protégez les villageois, leur
survie est indispensable.

-Monseigneur, puis je vous rappelez
que vous désirer construire une place forte sur leur territoire pour
calmer la cour de Kislev. Je doute que vous ayez déjà combattu ce genre
de créatures. Ils ne ...

- Capitaine, vous n'êtes pas ici pour
me donner des conseils. L'éradication de ces bêtes stupides m'a été
confiée, et je vous ai engagé, vous et votre compagnie pour votre
expérience a ce sujet. S’ils nous attaquent, contentez vous de tous les
tuer. Sinon, vous construirez ce poste avancé selon mes plans, et ils
sera un rempart efficace aux migrations inconscientes des ces stupides
Trolls. La reine sera ravie de mes exploits et plus aucun Troll ne
ravagera un village Kislévite, laissa-t-il échapper mélancoliquement.
C’est pour cette raison qu’on vous paye, reprit sèchement Ulric.

- Charmant, bougonna Bag, le sergent de l'unité de piquiers.

- Pardon ? s’exclama le comte, rageur.

- Euh rien du tout, répondit le vétéran avec empressement. Bonne nuit Monseigneur.

C’était
le matin, ils étaient dans une plaine sèche. Le ciel était clair, ils
étaient entourés de montagne. Seul au milieu de la plaine trônait un
gros roché. Vers midi il était à moins de vingt mètre du gros roché. Là
on pouvait voir qu’autour de lui il y avait plein de petit bloc de
roché.Quand :

-Capitaine le roché à bougé. S’exclama le second d’Erco nommé Marade.

-Qu’est
ce que tu racontes Marade, t’a trop abusé de l’eau de vie à la
prune.Répondit Erco en riant. Tout à coup Erco pali car il venait de
voir le roché en question bougé. Il resta une seconde bouche bé, il le
vu saisir un bloc de roché à ses pied puis le lancé dans leurs
direction. Alors Erco cria:

- On nous attaque les archers derrière, les piqués devant, Marade prend le flanc gauche, je prends la flanc droite.

Une
volé de flèche étaient partis mais la plupart rebondir sur sa carapace
et les quelque flèches qui se plantaire ne lui fit que l’effet d’une
piqûre d’abeille.

Quand mon groupe arriva au combat, j’avais
déjà-vu un piqué se faire éventré par un coup de griffe un autre s’est
fait arraché un bras par la même griffe. Après tout alla très vite, les
coups d’épée sur son sa carapace se succédèrent, les bruit d’os brisé ,
les cris des victimes se succédèrent aussi.Quand enfin l’énorme troll
s’effondra. J’étais plein de sang de mes compagnon mort au combat.


-Marade les pertes ? cria Erco par dessus les cris des blessé

-Une dizaine. Répondit Marade

-L’état de nos troupes dans une heure. ordonna Erco. Bag? Appela Erco

- Oui captaine, jolie bataille hein! Sa me rappelle les batailles que nous avons mené contre les Orques.

-Sa
c'est sur mais ce que nous avons combattu c'est plus gros et c'est quoi
comme troll? Moi je dirais un énorme troll et toi tu pense quoi Bag?
Interrogea Erco

-C'est pas un énorme troll, ils sont en groupe.
Un troll sauvage, je ne crois pas. Ca n'a pas la peau aussi dur. Je
pense à un Bergrissar.

-C'est quoi je n'en ai pas entendu parlé.
Cette question fit sourire Bag avant de répondre:

-C'est
un troll qui est tout le temps seul ou presque. Il rejoint rarement une
armée troll mais quand sa arrive, ben vous avez peut constaté sa force.
Il est respecté par les troll car c'est l'une des plus vielle race de
troll. Sa carapace est très dur, ses griffes coupantes et il peut
balancé un tronc à cent mètre facile les plus fort, ils doivent en
lancé un à deux cent mètre.

-Je vois le genre, gros bourrin.

Le conte se dirigeait vers Erco et Bag et dit d'une voix hautaine et arrogant:
-Très
belle bataille mais si a chaque fois que nous rencontrons un troll vous
perdez une dizaine d'homme. Alors qu'est ce que sa sera contre une
tribu. Et si nous ne réussissons pas la reine ne sera pas contente et
...

-En tout cas sa se voit que vous n'avez pas souvent combattu
des trolls. répondit Bag d'un ton moqueur et coupant la parole au Conte.
Celui-ci dégaina sa dague et était prêt à sans servir si Erco ne s'était pas interposé entre les deux hommes et dit à bag:

-Va d'occupé des blessés, nous en reparlerons plus tard. Puis Erco se retourna pour faire face au conte pour lui dire:

-Veillez
l'excuser monsieur le conte, la bataille la éprouvé et nous sommes tous
à bout de nerf. Et pour ce qui concerne vos doutes sur notre
efficacité, ne vous faite pas de souci. Nous sommes les meilleures.

-J'espère
que vous avez raison et pour votre dénommé Bag, je crois. Vous prendrez
des mesures enfin je l'espère. Bonne fin de journée.

-Non je ne
prendrais pas de mesure, je n'en ai jamais prise alors je ne
commencerais pas aujourd'hui. Bonne fin de journée à vous aussi.
Répondit Erco aussi sèchement qu'il pu.

Le soir ils étaient
arrivé a un fleuve. le Conte ordonna de monté le camps. Les esclaves ne
furent pas épargnés par leur chef qui distribuait les coûts de fouet
comme coulait une rivière. La nuit arrivait. Erco se dirigeait vers la
tente du conte. Celui-ci l'attendait devant sa tente.

-Que voulez-vous ? Interrogea le Conte.

-C'est pour vous demandez de ne pas allumé des feux car...

-Mais oui et vous voulez ma tente pendant que vous y étez.

-Monsieur le Conte les troll on un bon odora ils risquent de sentir de la fumé est la c'est le clan qui arrive et...

-Mais vous les combattrez et les battrez, fin de la discutions. on vous paye pour vous battre comême. Au revoir.

-Mais ... répliqua Erco

-Au revoir dit le Conte d'une voix énervé.

Erco retourna dans sa tente et fit appelé Bag et Marade. Quand ils arrivèrent, Bag parlas en premier et dit :
-Désolé pour cet après-midi, je...

-Je
ne t'ai pas appelé pour ça. Les trolls risque de sentir l'odeur de feu
et vont venir nous dire un petit coucou. Et si la tribu se ramène, on
est dans la merde jusqu'au coût. Je vais résumé se que je pense: Les
troll d'eau vont arrivé du coté fleuve, le moins protégé placé la les
piquiers. Les troll sauvage, et tout les autres vont je pense arrivé du
coté plaine, le coté le plus protégé. Mais une craint une chose : les
troll de feu. Vous savez comment s'appelle cette plaine? Interrogea
Erco.

-Non, pourquoi on aurait du. répondit Bag

-Moi non plus, je ne sais pas. dit Marade

-Elle
s'appelle la plaine de feu. Car c'est la qu'il y a le principale
regroupement des troll de feu. Sa m'étonne que toi, Bag, tu ne sache
pas ça, toi un vétéran qui à combattu les troll tellement de fois. dit
Erco en s'adressant à Bag. Celui-ci rougit puis dit:

-J'ai du oublié sa arrive à tout le monde.


-Bon,
Erco je ne pense pas que tu ne nous pas convoqué pour nous faire un
exposé sur les troll de feu car tout chasseur de troll qui se respecte
sais se que c'est un troll de feu.

-T'a raison, je voulait vous
dire que le conte est imbécile de première alors ne l'embêté pas, il a
la lame facile. De plus il teint a son petit confort et sa c'est
embêtant. Bon il est tard aller vous couchez, bag tu organise les tour
de garde.
Tout allait bien jusque vers minuit. Quand un cri retentit.
-HAAAAAAAAAAAAAAAAAAA...

Erco
se réveilla en sursaut, il saisi son épée et fut debout en un temps
record. A peine fut-il dehors de sa tente qu'un roché s'écrasa dessus.
Erco resta bouche bé de surprise puis donna ses ordres.
La bataille commença.
Grâce
à la faible lumière des braise on pouvait distingué les forme énorme
des trolls. Quand un jet de flamme apparu et brûla vif deux piquiers.

-Des troll de feu. Murmura Erco pour lui-même
Un
bruit retentit du coté de la rivière et la se fut l'enfer. Erco chargea
vers le troll le plus proche et lui asséna deux coup précis sur le
ventre du troll qui lui ouvra le ventre pour répandre ses bouiau sur le
sol. Erco continua sa lancé vers un autre troll. Un plus gros, un
énorme troll, Erco attaqua sa lame ouvra une longe plaie sur le bras du
troll. Celle-ci se referma presque aussitôt.
-Cela faisait longtemps que je n'avais pas croisé avec un Enorme Troll.murmura Erco tout en se battant avec rage.
Le
Conte Ulric se battait entouré de sa garde personnelle contre plusieurs
troll. Le Conte était effrayé sa ce lisait sur son visage, il avait
peur ses attaque était imprécise. Il frappa le troll avec une attaque
circulaire qui tua le troll sous le coup. Marade et Bag se battait dos
à dos cotre plusieurs troll avec cinq piquiers. Ils se battaient avec
rage pour survivre. Deux piquiers moururent éviscéré. Les deux autre
avec l'aide de Marade Vengèrent la mort de ses deux piquiers mort en
tuant le troll. Bag se fit coupé le bras à partir du coude.
Erco
sauta en l'aire et fit un une attaque circulaire qui ouvra un large
entaille qui commençait déjà à se refermé. Pour finir Erco lui planta
sa dague dans le torse pile sur le coeur.
Erco Regarda autour de lui
en estima le reste de survivant: il en conta une Trentaine. La il prit
décision qu'il cria pour se faire entendre par ses hommes:
-On fuit
coté fleuve, courez jusqu'a l'aube. Suivez le dos de la personne qui
est devant vous, si vous aidé une personne qui est tombé à vos risque
est péril.

En entendant cette phrase tout les survivant du convois s'élancèrent coté fleuve plusieurs se firent tué en quittant le combat.

Ils coururent jusqu'a l'aube.
Erco conta trente-six survivant. Dont vingt-trois combattant. très peut vu le nombre au départ. Erco cria:
-On repart dans dix minute.

-Non, on reste ici jusqu'a que je reprenne mes force. Vous vous croyez ou, ici c'est moi qui commande.

-Monsieur
le conte, les trolls risque de nous rattrapé à tous moment. Alors si
vous voulez resté ici libre à vous moi je par avec mes hommes. Répondit
Erco d'une voix sèche et autoritaire.

-Vous ne serez pas payé si vous partez maintenant et je do...

-Monsieur
le Conte il faudrait déjà survivre pour que nous soyons payé. Aure
maintenant nous sommes une proie et le seul faut pas nous sommes mort.
Avant nous étions le chasseur mais se n'est plus le cas vous avez eut
votre chance. Ma vie vaut plus que tout l'or du monde. Dit Erco avec
fermeté.

-Je vous couvrirait d'or, je vous payerais dix fois
plus, même vingt mais par pitié laissé moi finir la mission qui m'a été
accordé par la Reine.

-Nous disions donc trente fois plus mais
pour l'instant nous allons repartir pour trouvé un endroits ou
construire un camps fortifié. Et se n'est que dans le camps que je vous
donnerais le commandement des villageois, mes hommes je les commande.
Prix et condition non négociable. On part.

Le soir, Erco fit
arrêtté le reste du convois pour dormir. Au grand soulagement du Comte
Ulrig. Bag organnisa les tour de gardem par groupe de trois. Aucun feu
ne s'alluma. Au grand déséspoire du Compte mais il n'osa pas protesté.
les archer et les villageois se placèrent au centre du camps et les
piquiers se posissionèrent autour d'eux. le médecin nommé Max réussi a
arrêtré l'émoragie de Bag.

Celui-ci demanda a Erco- Je veux qu’on mette une lame pour remplacer le bout de bras perdu.

-Bag ne dit pas m’importe quoi. Tu es sous le choc et tu as perdu beaucoup de sang.

-Je
ne divague pas Erco si je ne peux pas me battre, je suis un poids pour
vous. Et sa je le refuse. Max est ce que c’est possible.

-Je ne sais pas, je n’ai jamais essayé. Mais sa doit être possible. Si tu le veux. Je le fais.

-Je le veux. Maintenant. Marade va me cherché mon épée.

-Tu
veux mettre ton épée à la place de ton bras, faut d’abord enlever la
garde et racoursire la lame si tu n’arrive pas a la levé.

Bag regarda Max puis dit- Faite ce qu’il faut, Mais je veux ma lame a mon bras le plus vite possible.

L’opération
dura toute la nuit personne ne pu dormir, a cause des cris de douleur
de Bag. Mais au petit matin les cris s’arrêtèrent et Bag sortit de sa
tente avec une lame au bras. Marade le regarda puis dit en rigolant

- Tu commences a rivalisé avec ces Rat ogres, plus que l’autre bras est c’est bon.

-Tu veux que je te sert la main pour voir. Répondit Bag en riant.

-Sa va demanba Erco à l'adresse de Bag.

-C'est quand le prochain combat contre ces satané Troll. Sa répond a ta question.

-je n'aurais pas mieux répondu. Bon fini de rigolé Bag tu prend tout dix
villageois avec toi est tu va coupé des arbres et tu fait ramener les
tronc d'arbre au fure est à mesure.. Marade prend dix arché est va
chassé sois de retour à midi. Moi est dix homme je vais exploré les
environ et cherché un court d'eau, nous prenons les gourde et les
outres. Max tu prend le commandement en mon absence et supervise la
construction du camps. Max si le Comte te pose des problemes attache le.

Dsl de reposté mon texte mais je n'arrivais pas à le rédité.Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
scorpion



Nombre de messages : 255
Age : 25
Localisation : Dans le Monde( suisse, Ollon)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Tueur de troll   Ven 15 Juin - 10:29

Le matin Erco fit trois groupe,, un pour allé chassé dont il attribua le commandement à Marade, un autre pour coupé du bois c'est bag qui le commande et encore un autre pour exploré les allentoure ou c'est lui même qui le commande.

A midi tous furent au camps, le groupe de chasseur arrivèrent en dernier transportant Marade dans un brancare improvise avec eut un sanglier.
Erco demanda:

-Il a eut quoi.

Franc répondit- il c'est fait chargé part un sanglier et depuis il est dans les vapes. et votre groupe capitaine, il a rencontré quoi?

-Un court d'eau et le reste d'une battaille entre Troll et homme bête.nous avon ramené des armes.

-Le paysage est charmant hein! Mais c'est quoi cette histoire de sève qui désagrège tous se qu'elle touche? J'ai pas bien compris. Demanda Franc.

-Je sais pas ce que tu n'a pas compris car dans ta question il y a la rèponse.

Le Comte Ulric se dirigeait vers Franc et Erco et quand il fut a porté de voix il ironisa:

-Belle équipe même les sangliers neutrtalise vos hommes, demain sa sera quoi? Des verre de terre géant.

Erco le regarda puis appella:-Aska, Ben, Arthur, attaché monsieur le Comte et mettez le sous sa tente. S'il crie ballionné le.

-Non je vous interdit. Non ...non...no...

Aska, Arthur et Ben saisir le Comte Ulric. L'attachèrent, le ballionnère avant de le trainé sous sa tente.

Erco regarda le spectacle avec amusement. Puis alla voir Max qui s'occupait de Marade.

-Il a quoi Demanda Erco.

-Rien appart un gros bleu. Je ne comprend pas n'importe qui autait eut les jambes brisé avec une telle charge.

-Max nous sommes proche des désolation du chaos tout est bizzare. Des coup qui devrait tué quelque'un ene le tue pas ou un autre coup pour blessé tue. Sa ne s'esplique pas, c'est comme sa et on n'y peut rein. Faut bien vivre avec.

-Je sais c'est pas la première fois que je viens mais pourquoi t'a accepté l'offre du Comte tu sais que c'est impossible.
Erco le regarda avec tristesse avant de dire

-pourquoi? est ce que tu a déjà vu une attaque de troll corrdonné? Non en tout cas moi non...Enfin oui une fois. "j'étais encore jeune. C'était dans la vallée de feu ou nous nous sommes fait attaqué par le Bergrissar mais elle ne portait pas encore son nom actuel, c'est suite a cette battaille qu'elle c'est appellé ainsi. Donc j'étais encore jeune je me prenait pour un être imbatable. Et durant cette battaille nous aurion du gagné mais sa n'a pas été le cas. Les troll nous ont attaqué de tout les coté avec un organisation qu'aucun troll aurait pu faire. Je me rappelle de leurs yeux: on n'y voillait aucun rage, aucune cruauté et suretout aucune stupidité." et les troll que nous avons combattu dans la vallé de feu avait le même regard. Les trolls ont un chef autre que troll. C'est simplement sa. leurs chef est un chapion du Chaos qui commmande les troll a l'aide d'un talisman magique surement donné par un démon mais c'est pas sur sa c'est se que je pense.

-Je ne te crois pas, il y a autre chose qui te pousse à resté.

-C'est vrais, j'ai été capturé et torturé par leur chef. j'ai réussi a m'enfuire. Depuis je chasse les troll pour vengé la mort de mes compagnon.

A l'aube la plaine autour du camps mercenaireétait vide dénué de vie et silancieuse mais une minute après elle était remplie de grognement, de crie primitif et des beuglement de troll. Ils cgargeait le camps. Les lance rock envoyèrent les projectifs de pierre qui écrasèrent plusieurs tente et leurs occupant par la même occasion. Les troll du Chaos ont été les premier troll à heurté les défense du camps. La plus par furent tué par les archers mais les survivant brisèrent les déffence comme de fétusse de paille et pénétrère dans la camps. Trois troll du Chaos réstent heutra le carrée des piquié. Ils frappèrent les troll avec rage et peur. Un piquié fut évisséré un autre décaputé par un coup de griffe. Les archer tirèrent encore duex volée avant de se faire grillée vivant par les troll de feu. Les survivant éssayèrent de tenir mais ils furent vite tué. les troll de feu continuèrent leurs chemin et rencontrèrent la garde du Comte Ulric. Ils combatirent avec courage et rage, un garde fut envoià a un mètre du sol par un mouvement circulaire, son compagnons eut la tête brisé sous l'impacte éxlaboussant ses voisin de liquide céribreaux.
Les villageois furent litérallement ballaié en quelque coups de griffe. Ils se sont fait massacré. Erco et quelque vétérans comabtaient dos à dos contre plusieur troll sauvage. Erco feigna à droite et attaqua à gauche sa ouvrit un large entaille qui commençait déjà a se régénérer. Erco frappa, frappa et frappa jusuq'a que son adversaire ne s'écroulle mort. Marade se battait contre un énorme troll après plusieurs minute l'énore troll envoia Marade en l'aire mort. Celui-ci tomba par terre inanimé le corps tout flasque. Bag, Erco, Max et trois vétéran avensait drois sur le chapion du Chaos qui se tenait à proximité de la battaille à vosiféré des ordres incompréensible. Max mouru à tête arraché par un tronc d'arbre. le groupe d'Erco avensait lentement en frappant avec précisson au point faible des trolls. Enfin on ne sais pas par quelle miracle, ils sortirent de la melé. Le chapion du Chaos montra du doigt le groupe à deux énorme troll chaos. Ceux-ci chargèrent le groupe. Bag cria à Erco:
-Va le tué pour nos camarde mort, on les reteint.

Erco contourna les énorem troll du chaos et chargea le champon du Chaos. Celui-ci dégaina et attaqua Erco d'un mouvenemt circulaire, Erco le dévia facilement. Erco attaqua à droite puis à gauche ses coup était précit mais ils étaient dévié par la lame du champon. Durant plusieurs minute ils échangèrent des coups, botte et parade.
Il y avait des cris d'agonnie partout.
Les trois vétéran furent tué par les deux énorme troll du Chaos. Bag et Marade en combattait chacun un. Marade reçu un coup de tronc daqns les cote, ce coup lui fit faire un vol plané de deux mètre quand il toucha le sol, il ne bougeait plus mais réspirait encore. Bag évisèra son adversarie d'un coup circuéaire. Le troll mouru en aissayant de retenir ses boiaux.
Erco était touché a plusieurs endrois tandis que son adversdaire n'était touchée qu'a deux endrois. Erco était fatigué mais il savait que si il lachait sa garde une seul seconde, il était mort. tout d'un coup le chapion laissa une ouvertur, Erco plongea en avant et planta sa lame dans le coeur de son adversire celui-ci fit un dernier mouvement en abbatant sa lame sur l'épaule d'Erco qui pousssa un cris sous le choque. Puis le champion s'écroulla par terre et fut encore secoué de spasse pendant une minute avant de ne plus bougé du tout. au mêm moment Bag était envoi valdainqué par son adversaire qui se rua sur Erco puis il se détourna d'Erco suivi de preque tout les troll comme si ils ne se rappellaient plus se qu'ils étaient venu faire ici. Erco s'évanoui.
Quand il se réveilla il devait être midi car le soleit était haut dans le ciel. Erco chercha de survivant, il trouva la carquasse de Max sans sa tête.

Après une heure Erco et Bag portait un brancar ou gisait marade vivant mais inconcience. Ils étaient suivi par deux mercenaire: le premier nommé Franc et le deuxième nommé Karl. Après plusieurs jour Marade c'est réveillé et après une semaine ils ont atteint le premier village humain. ils y restèrent un semaine avant de repartire vers la capital pour cherché un enploieur.

Ps je vais surement faire d'autre avenrure avec Erco,Bag, Marade, Franc et Karl mais pas dans cette section y aura pas tout le temps des trolls.


Dernière édition par le Lun 18 Juin - 13:37, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=92133
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tueur de troll   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tueur de troll
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le tueur à la cravate
» [Chaudeler, Laurent] Parole de tueur!
» recherche photos detaillées de la tete du cave troll
» Troll et légende 2011
» SIR TROLL PARLEZ NOUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Création pour Warhammer Battle :: Livre d'Armée Trolls :: Art Troll-
Sauter vers: